• Bouton et Menu Démarrer Windows 8 : Classic Start Menu

    classic start button - bouton demarrer windows8

    Une fois n’est pas coutume, nous allons aujourd’hui nous intéresser à Windows 8, le dernier OS en provenance de Microsoft. A titre personnel je ne l’utilise pas, puisque ma préférence va vers Linux et Android. Cependant à titre professionnel, comme beaucoup, je suis obligé de passer par Windows. La version 8 marque une rupture nette avec les versions antérieures pour au moins deux raisons : le bureau est relayé au rang de simple application, l’interface principale devenant l’écran metro (ou Modern UI). Deuxièmement, le bouton et menu démarrer (start) a tout simplement disparu du bureau, ce qui en laissera perplexe plus d’un:-| Si la nouvelle interface de Windows trouve tout son sens lors d’une utilisation tactile, à mon avis il en va tout autrement en PC de bureau, avec clavier et souris. A ce moment-là, le bureau reprend ses droits, et assez rapidement l’absence de bouton et menu « démarrer » (bouton

    [Voir plus...][Voir plus...]
  • Extensions Gnomeshell pour les nuls

    70727867

    Amis linuxiens, j’en rêvais et ils l’ont fait: un site dédié aux extensions Gnomeshell, dans lequel il suffit de cliquer sur un bouton, pour que l’installation se fasse automatiquement. Regardez vos calendriers, non, non ce n’est pas le 1er avril, alors allez d’urgence sur le site officiel des extensions Gnomeshell https://extensions.gnome.org   Pour l’instant cela ne fonctionne que sous Firefox (grâce à un plugin installé directement par gnome 3.2), et présente des limitations, cependant j’ai pu installer en 3 coups de cuillères à pot quelques extensions fort intéressantes! Sans la customisation d’interface que serait la vie du geek? Alternative Status Menu Déjà évoqué ici permet de retrouver les fonctions d’extinction et reboot dans le panel. Jump Lists liste des fichiers récents ouverts dans chaque applications du dock latéral Music Integration Fonction musicale directement dans le panel noa11y enlève l’icône Accessibilité du panel Places Status Indicator Navigation rapide dans les dossiers

    [Voir plus...][Voir plus...]
  • RIP Dennis Ritchie

    RIP Dennis Ritchie

    { Impossible d’occulter la terrible nouvelle qui vient de secouer le monde informatique. Celui sans qui nos ordinateurs ne seraient pas les mêmes vient de tirer sa révérence: Dennis Ritchie père du langage C, et co-créateur d’Unix nous a quitté. D’autres diront un génie est mort, et ils auront raison. Son empreinte sur l’informatique va au-delà du mesurable, au-delà des mots. Respect infini à sa personne, bon périple dans le « void » }  

    [Voir plus...][Voir plus...]
  • Les extensions et le tweak de Gnomeshell

    Les extensions et le tweak de Gnomeshell

    Edit du 29/10/2011: oubliez ce qui suit et rendez-vous directement sur webupd8 pour installer ultra facilement les extensions gnome-shell Et bien voilà qui est fait, gnomeshell a pris place sur ma distribution unbuntu 11.10. Oneiric Ocelot toujours en béta jusqu’au 13/10, installation cependant anticipée grâce à la commande gksudo « update-manager –devel-release » Une fois la mise à niveau terminée, il faut installer à la main gnomeshell, puisque la distribution n’est livrée qu’avec l’interface Unity sudo apt-get install gnome-shell Après un redémarrage, dépaysement total, pas besoin de détailler, car le web regorge de sujets présentant le bureau gnome 3. J’évoquerai ici uniquement ce qui intéresse passionne le geek: la personnalisation, le tweak, le custom, le bonheur quoi! La résistance au changement étant naturelle, je pense qu’elle explique pour beaucoup le sentiment mitigé au sujet du dernier Gnome. Personnellement j’ai plutôt tendance à rechercher les nouvelles expériences informatiques, du coup je me suis

    [Voir plus...][Voir plus...]
  • Coming out: je suis un linuxien

    Linux Tux

    Après une phase transitoire pendant laquelle mon PC personnel tournait sous Windows7, et mon netbook sous linux, j’ai fini par franchir le pas, définitivement: mon PC de bureau s’est vu lobotomisé, sa part sombre extraite manu militari, ses partitions effacées, remodelées pour une seconde naissance sous Linux (Ubuntu 11.04). Cette radicale décision résulte de 2 éléments, l’un propre à Windows, l’autre à Linux. Windowsupdate se montre de plus en plus invasif,avec des mises à jour de sécurité Windows7 incessantes, il devient même parfois impossible de démarrer son PC sans devoir attendre 15 minutes (véridique) la « configuration des mises à jour ». Ce phénomène étant particulièrement sensible depuis les 6 derniers mois, il m’est devenu petit à petit insupportable. La  deuxième raison tient aux progrès et qualités indéniables du monde open source, Linux en général et Ubuntu en particulier (évolution permanente, richesse applicative (hors jeux), gratuité, personnalisation, performances…) Afin de conserver tout

    [Voir plus...][Voir plus...]